Avec Triskell-, vous pouvez activer de nouvelles fonctionnalités ou étendre la couverture de votre Solution facilement. Et plus important, Gratuitement. Conçu pour être intuitif, transparent et sans tracas, Triskell permet aux clients de répondre à leurs enjeux très rapidement.

Vous avez besoin :

  • D’une Interface Utilisateur unique garantissant une consistance fonctionnelle et technique.
  • D’un accès intuitif aux données et une navigation homogène.
  • D’une courbe d’apprentissage rapide pour vos utilisateurs.
  • D’une solution qui inclut nativement toutes les fonctionnalités.
  • De vous débarrasser de l’activation et la personnalisation de nouvelles fonctionnalités.
  • D’un ensemble riche et moderne de fonctionnalités pour couvrir tous vos besoins.

Portefeuilles multiples

Triskell permet de créer à l’infini des structures de portefeuille pour gérer par exemple investissements, enjeux, produits, projets, maintenances, applications, demandes etc…
Les portefeuilles peuvent être hiérarchiques (ex: programme / projets / lot de travaux).
Ils peuvent contenir plusieurs types d’objets. Par exemple, un portefeuille IT peut inclure des projets, maintenances, activités de support, risques, livrables, tâches, problèmes.
Chaque portefeuille peut avoir sa propre structure de découpage, son propre référentiel, avec des rôles personnalisés et des objets liés (interdépendances entre objets).
Les portefeuilles peuvent être attachés aux organisations. Par exemple, la Direction IT peut gérer le portefeuille IT, la Direction R&D, le portefeuille produits, la Direction, le schéma directeur ou plan stratégique….

Organisations multiples

Triskell permet de créer plusieurs structures d’Administration/Gestion (organisations principalement) pour gérer les départements, équipes, clients, clients internes…
Les organisations peuvent être hiérarchiques (ex : unité commerciale / département / équipes).
Chaque organisation peut avoir sa propre structure de découpage, avec des rôles personnalisés et des objets attachés.
Les structures d’administration peuvent être utilisées pour gérer budgets, utilisateurs et ressources, propriétés (ex: un projet est attaché à un département), capacité humaine ou financière (enveloppes) etc…

Modélisation d’objet avancée

Avec Triskell, vous pouvez créer autant d’objets de gestion que votre solution demande en seulement quelques clics :   projets, produits, risques, tâches, livrables, départements, équipes, contrats etc…  Chacun de ces objets peut être rattaché à une structure ou un autre objet.  Chaque objet peut contenir en natif :
Un cycle de vie.
Un nombre illimité d’attributs personnalisés.
Un nombre illimité de rôles personnalisés définissant les droits d’accès.
Un ensemble de fonctions pour l’objet : plan directeur, diagramme de Gantt , scrum board, pool de ressources, rapports, gestion budgétaire, scoring, collaboration, gestion documentaire, temps passés etc…
Un nombre illimité de relations personnalisées avec d’autres objets.
Vous pouvez ajuster votre Solution comme vous le souhaitez.

Cycles de vie & Workflows

Chaque objet dans Triskell (projets, risques, contrats) a son propre cycle de vie, du plus simple (actif / non actif) au plus complexe.  Les cycles de vie comprennent :
Des étapes avec contrôle des rôles, des attributs et des fonctions accessibles à cette étape (en association avec le rôle utilisateur sur l’objet).
Des transitions entre étapes avec documents et commentaires obligatoires.  Les transitions peuvent être contrôlées par rôle afin de n’autoriser que certains rôles à faire progresser un objet d’une étape à une autre.
L’historique des modifications du cycle de vie pour un suivi précis.

Tableaux périodiques pour la gestion budgétaire & des ressources

Les tableaux périodiques permettent aux utilisateurs d’éditer / visualiser des données quantitatives échelonnées dans le temps et en mode tabulaire. Ils peuvent être utilisés pour gérer les coûts, les effectifs, les bénéfices, les volumes, les unités d’œuvres ou toutes autres sortes de données périodiques. Vous pouvez créer autant tableaux périodiques que nécessaire et ils peuvent être rattachés à n’importe quels objets (ex: projets, produits, départements, clients, risques, livrables). Ils incluent nativement :
Des versions publiques et privées (ex: budget, prévisionnel, réel). Les versions sont sécurisées par rôle et cycle de vie. Il n’y a pas de limite sur le nombre de versions. Les versions peuvent être éditées simultanément dans la même grille pour comparaison ou modification.
Ils offrent jusqu’à 5 axes d’analyse pour la saisie de données d’entrée (ex: types de coût, régions, types de ressources, catégories budgétaires) avec agrégations automatiques.
Multi-devises pour les budgets : éditez les données en Euros, Dollars ou toute autre devise dans la même grille.
Mutli-unité pour les ressources : éditez les données en heures, jours-hommes, mois-homme ou toute autre unité dans la même grille.
Multi-périodique : Saisissez et visualisez les données par mois, trimestre, année ou globalement.
Valorisation automatique des quantités basée sur des tables de taux.
Consolidation intégrée à partir des objets fils ou liés (Botton-up ou/et transverse), des coûts, ET, du pool de ressources, des temps passés.

Attributs & panneaux personnalisés par objet

Un nombre illimité d’attributs peuvent être rattachés à tous les objets Triskell. Ces attributs peuvent être sous forme de texte, texte enrichi, liste, date, numérique, booléen ou échelonné.
Des valeurs maximum, minimum et par défaut peuvent être définies pour chaque attribut.
Les attributs peuvent être regroupés en un ou plusieurs panneaux avec des groupes, onglets, sections et colonnes.
L’accès aux attributs est contrôlé par rôle et cycle de vie : caché, lecture ou édition écriture.
Les attributs peuvent être définis comme obligatoires.
Des icônes et des couleurs personnalisant les valeurs de listes seront affichés dans les tableaux de bord.
Des gammes de couleur mettent en valeur les attributs numériques dans les panneaux et tableau de bord (ex : note inférieure à 3 = rouge).
Suivi des changements: toute modification effectuée sur un attribut par un utilisateur est tracée et affichée dans les panneaux et tableaux de bord.

Suivi des changements & historique

Toute modification est tracée par Triskell. Cela permet aux utilisateurs d’analyser comment l’information a évolué dans le temps et qui a changé les valeurs.
Le suivi des changements peut être activé ou désactivé.
Les modifications sont affichées dans les panneaux pour chaque attribut.
Les modifications sont également affichées dans les tableaux de bord.

Tableaux de bord sur chaque objet

Chaque ensemble d’objets créé (ex: portefeuille de projets, produits, risques, livrables, incidents, exigences, équipes, contrats…) est représenté dans Triskell sous forme de scorecard ou tableau de bord. Un scorecard ou tableau de bord est un élément de navigation clé dans Triskell. Il est à la base des analyses de données disponibles. Ils incluent nativement :
Des vues publiques et privées pour accéder rapidement aux données et aux analyses.
Une sécurité sur les données : les utilisateurs ne voient que ce qu’ils sont autorisés à voir.
Des fonctions de sélections, tris, filtres et regroupement personnalisables des colonnes (sauvegardés dans les vues).
Un mode pagination permettant la manipulation de gros volumes de données.
L’affichage des icônes et couleurs des attributs.
Des info-bulles pour l’assistance et les modifications de données.
L’export vers MS Excel ou autre systèmes.

Graphiques et plan directeur sur tous les objets

Outre les tableaux de bord, Triskell permet aux utilisateurs de créer des tableaux de bord graphiques et des plans directeurs pour tous ses portefeuilles :
Les filtres définis pour les tableaux de bord sont pris en compte dans les graphiques et les plans directeurs.
Plusieurs types d’analyses peuvent être affichés sur la même page.
Les représentions graphiques standard sont disponibles : camemberts, histogrammes, courbes, diagrammes à bulle .
Les analyses graphiques sont exportables sous format image.
Les plans directeurs peuvent être configurés avec des couleurs définies en fonction des étapes du workflow pour améliorer la lecture.
Les plans directeur peuvent afficher des référentiels et l’avancement.

Gestion avancée des ressources

Triskell offre de puissantes capacités de gestion des ressources qui vous permettent de contrôler comment votre capacité de ressources est utilisée au travers des organisations et des actions.
Les utilisateurs peuvent être affectés à différentes organisations ou au niveau organisationnel (Direction IT, R&D) et au sein de ces organisations à des entités dédiées (départements, équipes…).
Les responsables d’entité de gestion peuvent définir la capacité globale pour chaque utilisateur par période (jour, mois, trimestre, année).
Les responsables d’entité gèrent également les ressources génériques.
Les utilisateurs et les ressources génériques peuvent être alloués à des projets dans des pools dédiés.
Ils peuvent ensuite être affectés à des sous-objets tels que tâches, lots de travaux, risques, livrables ou tout autre objet.
Les écrans dynamiques permettent à chaque responsable de visualiser rapidement comment les ressources ont été allouées, comment elles ont été affectées et quels sont les écarts potentiels.
Tous les écrans incluent des consolidations dynamiques (diagramme de Gantt, feuilles de temps).
Ils incluent également des mécanismes de valorisation automatique (multi-unités) des ressources.
Les données de gestion des ressources sont consolidables à des fins d’analyse et de reporting.

Diagramme de Gantt

Le diagramme de Gantt de Triskell permet aux utilisateurs de planifier n’importe quel objet (ex: projet, produit, programme) en mode web. Le diagramme de Gantt est intégré à 100% dans Triskell (pas d’interface requise). Il comprend en natif :
La structuration hiérarchique des tâches.
La gestion des charges en heures, jours, semaines, mois).
La gestion des dépendances entre tâches (FD, DD, FF, DF) avec délai.
La gestion de références multiples (baselines).
Chemin critique.
Plusieurs modes d’affectation de ressources sont disponibles (durée fixe, contraint par l’effort, dynamique).
Dates imposées.
Gestion de l’avancement avec fonction de mise à jour automatique de l’avancement.
Consolidation des temps réels à partir des feuilles de temps.
Consolidation automatique des affectations des tâches aux pools et attributs.
Hautement graphique et simple d’utilisation.

Agile

Triskell intègre également un scrum board entièrement web pour permettre la gestion agile de n’importe quel objet : demande, livrable, risque, incident/problème, ticket, client, idée… Le scrum board de Triskell intègre:
Les affectations directes des objets aux ressources.
Objects can be moved from one resource to another in one click.
Les objets peuvent être déplacés dans le temps ou raccourcis /prolongés graphiquement.
Ils peuvent être avancés graphiquement dans leur cycle de vie.
Filtre avancé pour aider les utilisateurs à se concentrer sur les vrais problèmes et pour accélérer le processus de gestion.
Définition complète de l’objet avec ses attributs, rôles et fonctions.

Scoring multi-critères sur chaque objet

Nos modèles de notation (scoring) sont basés sur l’approche SMART (Simple Multi-Attribute Rating Technique). Cette fonction standard peut être associée à n’importe quel objet dans Triskell. Par exemple, on peut appliquer un calcul de score sur les projets, demandes, risques, incidents ou tout autre objet du référentiel. Les algorithmes sont adaptés à chaque contexte.Les scores calculés apparaissent dans vos scorecards/tableaux bord.
Ces scores sont basés sur des structures de notation hiérarchiques.
Chaque nœud peut être pondéré pour maximiser/minimiser son importance.
Chaque nœud comprend un seuil avec alerte.
Le score peut être utilisé pour filtrer, trier et grouper dans les tableaux de bord et les scenarios.

Scénarios & Simulations sur tous les objets

Triskell propose en standard la création de vos scénarios sur n’importe quel objet. Par exemple, les utilisateurs peuvent réaliser des scénarios sur une liste de demandes, projets, produits, problèmes, livrables ou risques.
Les scénarios utilisent des attributs numériques ou des tableaux périodiques pour matérialiser une capacité telle que budget (alerte si dépassé) ou un objectif tel que bénéfices (alerte si non atteint).
Les utilisateurs peuvent sélectionner et classer un ensemble d’objets (ex. projets) afin de les prioriser et mesurer leur impact sur les capacités et les objectifs, graphiquement.
Les utilisateurs peuvent ajouter, supprimer, décaler des objets pour optimiser leur scénario.
Les conclusions du scénario sont validées et communiquées pour chaque objet dans un attribut ou une version dédiée.

Bibliothèque de modèles

Triskell intègre la gestion de modèles d’objets pour standardiser et faciliter la création d’objet par vos utilisateurs. Les modèles s’appliquent sur n’importe quel objet tel que projet (projet IT, projet Métier par exemple), produit, application, investissement, risque…. Les modèles incluent principalement :
Propriétés et attributs.
Décomposition de l’objet avec la bibliothèque de sous objets correspondant : lots de travaux types, phase/période, listes de risques, de livrables, de jalons méthodologiques, exigences génériques).
Ressources génériques.
Diagramme de Gantt avec tâches et dépendances.

Saisie des temps

Triskell permet aux utilisateurs de saisir des temps passés non seulement sur les tâches prévues comme dans la plupart des autres produits mais aussi sur tout objet de gestion tel que livrables, risques, incidents, exigences, tickets.  Les fonctions clés de la saisie des temps sont :
Affichage des feuilles de temps par semaine ou par mois (une semaine complète ou un mois complet).
Description de la saisie des temps par des attributs :(jusqu’à 4 axes : facturable O/N, type (interne, client).
Saisie des temps en jour, semaine, ou mois .
Saisie du reste à faire (ETC) par jour pour une gestion agile.
Unités du réalisé et du reste à faire (ETC) en heures ou en jours.
Traçabilité des modifications (valeurs et statut).
Saisie de commentaires par cellule pour informations supplémentaires .
Approbations multiples (responsable projet, responsable équipe…).
Flexibilité de contrôle du comportement des feuilles de temps : édition après soumission, édition après approbation, commentaires obligatoires en cas de rejet…
Recherche avancée dans les référentiels des activités entreprise: sécurisée et puissante.

Datamart dynamique pour le reporting

Triskell comprend nativement un datamart dynamique utilisable pour le reporting et  l’intégration :
Actualisation automatique dès que les données sont mises à jour – pas de processus manuel ni de retard.
Toutes les données gérées dans Triskell sont accessibles via le datamart.
Des extractions peuvent être réalisées à partir du datamart pour exporter des données – pas de développement nécessaire.
Des extractions peuvent inclure des passages de paramètres (projets, attributs, utilisateur….).
Des rapports personnalisés peuvent être réalisés à partir de ce datamart dynamique. Le format d’extraction du rapport peut être natif Triskell (écran) ou directement dans Excel (avec des modèles de rapport pré-paramétrés qui intègrent la puissance de calcul, graphique et de mise en forme d’Excel).

Collaboration dynamique entre utilisateurs

Triskell propose des fonctionnalités de collaboration activable sur tout type d’objet :
Gestion documentaire avec versioning – attacher, visualiser ou télécharger les documents dans Triskell.
Gestion des commentaires et des forums de discussion sécurisés.
Alertes et abonnements personnalisables.
Intégration native avec Skype et messagerie.
Calendrier utilisateur.

Avec Triskell-, vous pouvez activer de nouvelles fonctionnalités ou étendre la couverture de votre Solution facilement. Et plus important, Gratuitement. Conçu pour être intuitif, transparent et sans tracas, Triskell permet aux clients de répondre à leurs enjeux très rapidement.

Vous avez besoin :

  • D’une Interface Utilisateur unique garantissant une consistance fonctionnelle et technique.
  • D’un accès intuitif aux données et une navigation homogène.
  • D’une courbe d’apprentissage rapide pour vos utilisateurs.
  • D’une solution qui inclut nativement toutes les fonctionnalités.
  • De vous débarrasser de l’activation et la personnalisation de nouvelles fonctionnalités.
  • D’un ensemble riche et moderne de fonctionnalités pour couvrir tous vos besoins.

Portefeuilles multiples

Triskell permet de créer à l’infini des structures de portefeuille pour gérer par exemple investissements, enjeux, produits, projets, maintenances, applications, demandes etc…
Les portefeuilles peuvent être hiérarchiques (ex: programme / projets / lot de travaux).
Ils peuvent contenir plusieurs types d’objets. Par exemple, un portefeuille IT peut inclure des projets, maintenances, activités de support, risques, livrables, tâches, problèmes.
Chaque portefeuille peut avoir sa propre structure de découpage, son propre référentiel, avec des rôles personnalisés et des objets liés (interdépendances entre objets).
Les portefeuilles peuvent être attachés aux organisations. Par exemple, la Direction IT peut gérer le portefeuille IT, la Direction R&D, le portefeuille produits, la Direction, le schéma directeur ou plan stratégique….

Organisations multiples

Triskell permet de créer plusieurs structures d’Administration/Gestion (organisations principalement) pour gérer les départements, équipes, clients, clients internes…
Les organisations peuvent être hiérarchiques (ex : unité commerciale / département / équipes).
Chaque organisation peut avoir sa propre structure de découpage, avec des rôles personnalisés et des objets attachés.
Les structures d’administration peuvent être utilisées pour gérer budgets, utilisateurs et ressources, propriétés (ex: un projet est attaché à un département), capacité humaine ou financière (enveloppes) etc…

Modélisation d’objet avancée

Avec Triskell, vous pouvez créer autant d’objets de gestion que votre solution demande en seulement quelques clics :   projets, produits, risques, tâches, livrables, départements, équipes, contrats etc…  Chacun de ces objets peut être rattaché à une structure ou un autre objet.  Chaque objet peut contenir en natif :
Un cycle de vie.
Un nombre illimité d’attributs personnalisés.
Un nombre illimité de rôles personnalisés définissant les droits d’accès.
Un ensemble de fonctions pour l’objet : plan directeur, diagramme de Gantt , scrum board, pool de ressources, rapports, gestion budgétaire, scoring, collaboration, gestion documentaire, temps passés etc…
Un nombre illimité de relations personnalisées avec d’autres objets.
Vous pouvez ajuster votre Solution comme vous le souhaitez.

Cycles de vie & Workflows

Chaque objet dans Triskell (projets, risques, contrats) a son propre cycle de vie, du plus simple (actif / non actif) au plus complexe.  Les cycles de vie comprennent :
Des étapes avec contrôle des rôles, des attributs et des fonctions accessibles à cette étape (en association avec le rôle utilisateur sur l’objet).
Des transitions entre étapes avec documents et commentaires obligatoires.  Les transitions peuvent être contrôlées par rôle afin de n’autoriser que certains rôles à faire progresser un objet d’une étape à une autre.
L’historique des modifications du cycle de vie pour un suivi précis.

Tableaux périodiques pour la gestion budgétaire & des ressources

Les tableaux périodiques permettent aux utilisateurs d’éditer / visualiser des données quantitatives échelonnées dans le temps et en mode tabulaire. Ils peuvent être utilisés pour gérer les coûts, les effectifs, les bénéfices, les volumes, les unités d’œuvres ou toutes autres sortes de données périodiques. Vous pouvez créer autant tableaux périodiques que nécessaire et ils peuvent être rattachés à n’importe quels objets (ex: projets, produits, départements, clients, risques, livrables). Ils incluent nativement :
Des versions publiques et privées (ex: budget, prévisionnel, réel). Les versions sont sécurisées par rôle et cycle de vie. Il n’y a pas de limite sur le nombre de versions. Les versions peuvent être éditées simultanément dans la même grille pour comparaison ou modification.
Ils offrent jusqu’à 5 axes d’analyse pour la saisie de données d’entrée (ex: types de coût, régions, types de ressources, catégories budgétaires) avec agrégations automatiques.
Multi-devises pour les budgets : éditez les données en Euros, Dollars ou toute autre devise dans la même grille.
Mutli-unité pour les ressources : éditez les données en heures, jours-hommes, mois-homme ou toute autre unité dans la même grille.
Multi-périodique : Saisissez et visualisez les données par mois, trimestre, année ou globalement.
Valorisation automatique des quantités basée sur des tables de taux.
Consolidation intégrée à partir des objets fils ou liés (Botton-up ou/et transverse), des coûts, ET, du pool de ressources, des temps passés.

Attributs & panneaux personnalisés par objet

Un nombre illimité d’attributs peuvent être rattachés à tous les objets Triskell. Ces attributs peuvent être sous forme de texte, texte enrichi, liste, date, numérique, booléen ou échelonné.
Des valeurs maximum, minimum et par défaut peuvent être définies pour chaque attribut.
Les attributs peuvent être regroupés en un ou plusieurs panneaux avec des groupes, onglets, sections et colonnes.
L’accès aux attributs est contrôlé par rôle et cycle de vie : caché, lecture ou édition écriture.
Les attributs peuvent être définis comme obligatoires.
Des icônes et des couleurs personnalisant les valeurs de listes seront affichés dans les tableaux de bord.
Des gammes de couleur mettent en valeur les attributs numériques dans les panneaux et tableau de bord (ex : note inférieure à 3 = rouge).
Suivi des changements: toute modification effectuée sur un attribut par un utilisateur est tracée et affichée dans les panneaux et tableaux de bord.

Suivi des changements & historique

Toute modification est tracée par Triskell. Cela permet aux utilisateurs d’analyser comment l’information a évolué dans le temps et qui a changé les valeurs.
Le suivi des changements peut être activé ou désactivé.
Les modifications sont affichées dans les panneaux pour chaque attribut.
Les modifications sont également affichées dans les tableaux de bord.

Tableaux de bord sur chaque objet

Chaque ensemble d’objets créé (ex: portefeuille de projets, produits, risques, livrables, incidents, exigences, équipes, contrats…) est représenté dans Triskell sous forme de scorecard ou tableau de bord. Un scorecard ou tableau de bord est un élément de navigation clé dans Triskell. Il est à la base des analyses de données disponibles. Ils incluent nativement :
Des vues publiques et privées pour accéder rapidement aux données et aux analyses.
Une sécurité sur les données : les utilisateurs ne voient que ce qu’ils sont autorisés à voir.
Des fonctions de sélections, tris, filtres et regroupement personnalisables des colonnes (sauvegardés dans les vues).
Un mode pagination permettant la manipulation de gros volumes de données.
L’affichage des icônes et couleurs des attributs.
Des info-bulles pour l’assistance et les modifications de données.
L’export vers MS Excel ou autre systèmes.

Graphiques et plan directeur sur tous les objets

Outre les tableaux de bord, Triskell permet aux utilisateurs de créer des tableaux de bord graphiques et des plans directeurs pour tous ses portefeuilles :
Les filtres définis pour les tableaux de bord sont pris en compte dans les graphiques et les plans directeurs.
Plusieurs types d’analyses peuvent être affichés sur la même page.
Les représentions graphiques standard sont disponibles : camemberts, histogrammes, courbes, diagrammes à bulle .
Les analyses graphiques sont exportables sous format image.
Les plans directeurs peuvent être configurés avec des couleurs définies en fonction des étapes du workflow pour améliorer la lecture.
Les plans directeur peuvent afficher des référentiels et l’avancement.

Gestion avancée des ressources

Triskell offre de puissantes capacités de gestion des ressources qui vous permettent de contrôler comment votre capacité de ressources est utilisée au travers des organisations et des actions.
Les utilisateurs peuvent être affectés à différentes organisations ou au niveau organisationnel (Direction IT, R&D) et au sein de ces organisations à des entités dédiées (départements, équipes…).
Les responsables d’entité de gestion peuvent définir la capacité globale pour chaque utilisateur par période (jour, mois, trimestre, année).
Les responsables d’entité gèrent également les ressources génériques.
Les utilisateurs et les ressources génériques peuvent être alloués à des projets dans des pools dédiés.
Ils peuvent ensuite être affectés à des sous-objets tels que tâches, lots de travaux, risques, livrables ou tout autre objet.
Les écrans dynamiques permettent à chaque responsable de visualiser rapidement comment les ressources ont été allouées, comment elles ont été affectées et quels sont les écarts potentiels.
Tous les écrans incluent des consolidations dynamiques (diagramme de Gantt, feuilles de temps).
Ils incluent également des mécanismes de valorisation automatique (multi-unités) des ressources.
Les données de gestion des ressources sont consolidables à des fins d’analyse et de reporting.

Diagramme de Gantt

Le diagramme de Gantt de Triskell permet aux utilisateurs de planifier n’importe quel objet (ex: projet, produit, programme) en mode web. Le diagramme de Gantt est intégré à 100% dans Triskell (pas d’interface requise). Il comprend en natif :
La structuration hiérarchique des tâches.
La gestion des charges en heures, jours, semaines, mois).
La gestion des dépendances entre tâches (FD, DD, FF, DF) avec délai.
La gestion de références multiples (baselines).
Chemin critique.
Plusieurs modes d’affectation de ressources sont disponibles (durée fixe, contraint par l’effort, dynamique).
Dates imposées.
Gestion de l’avancement avec fonction de mise à jour automatique de l’avancement.
Consolidation des temps réels à partir des feuilles de temps.
Consolidation automatique des affectations des tâches aux pools et attributs.
Hautement graphique et simple d’utilisation.

Agile

Triskell intègre également un scrum board entièrement web pour permettre la gestion agile de n’importe quel objet : demande, livrable, risque, incident/problème, ticket, client, idée… Le scrum board de Triskell intègre:
Les affectations directes des objets aux ressources.
Objects can be moved from one resource to another in one click.
Les objets peuvent être déplacés dans le temps ou raccourcis /prolongés graphiquement.
Ils peuvent être avancés graphiquement dans leur cycle de vie.
Filtre avancé pour aider les utilisateurs à se concentrer sur les vrais problèmes et pour accélérer le processus de gestion.
Définition complète de l’objet avec ses attributs, rôles et fonctions.

Scoring multi-critères sur chaque objet

Nos modèles de notation (scoring) sont basés sur l’approche SMART (Simple Multi-Attribute Rating Technique). Cette fonction standard peut être associée à n’importe quel objet dans Triskell. Par exemple, on peut appliquer un calcul de score sur les projets, demandes, risques, incidents ou tout autre objet du référentiel. Les algorithmes sont adaptés à chaque contexte.Les scores calculés apparaissent dans vos scorecards/tableaux bord.
Ces scores sont basés sur des structures de notation hiérarchiques.
Chaque nœud peut être pondéré pour maximiser/minimiser son importance.
Chaque nœud comprend un seuil avec alerte.
Le score peut être utilisé pour filtrer, trier et grouper dans les tableaux de bord et les scenarios.

Scénarios & Simulations sur tous les objets

Triskell propose en standard la création de vos scénarios sur n’importe quel objet. Par exemple, les utilisateurs peuvent réaliser des scénarios sur une liste de demandes, projets, produits, problèmes, livrables ou risques.
Les scénarios utilisent des attributs numériques ou des tableaux périodiques pour matérialiser une capacité telle que budget (alerte si dépassé) ou un objectif tel que bénéfices (alerte si non atteint).
Les utilisateurs peuvent sélectionner et classer un ensemble d’objets (ex. projets) afin de les prioriser et mesurer leur impact sur les capacités et les objectifs, graphiquement.
Les utilisateurs peuvent ajouter, supprimer, décaler des objets pour optimiser leur scénario.
Les conclusions du scénario sont validées et communiquées pour chaque objet dans un attribut ou une version dédiée.

Bibliothèque de modèles

Triskell intègre la gestion de modèles d’objets pour standardiser et faciliter la création d’objet par vos utilisateurs. Les modèles s’appliquent sur n’importe quel objet tel que projet (projet IT, projet Métier par exemple), produit, application, investissement, risque…. Les modèles incluent principalement :
Propriétés et attributs.
Décomposition de l’objet avec la bibliothèque de sous objets correspondant : lots de travaux types, phase/période, listes de risques, de livrables, de jalons méthodologiques, exigences génériques).
Ressources génériques.
Diagramme de Gantt avec tâches et dépendances.

Saisie des temps

Triskell permet aux utilisateurs de saisir des temps passés non seulement sur les tâches prévues comme dans la plupart des autres produits mais aussi sur tout objet de gestion tel que livrables, risques, incidents, exigences, tickets.  Les fonctions clés de la saisie des temps sont :
Affichage des feuilles de temps par semaine ou par mois (une semaine complète ou un mois complet).
Description de la saisie des temps par des attributs :(jusqu’à 4 axes : facturable O/N, type (interne, client).
Saisie des temps en jour, semaine, ou mois .
Saisie du reste à faire (ETC) par jour pour une gestion agile.
Unités du réalisé et du reste à faire (ETC) en heures ou en jours.
Traçabilité des modifications (valeurs et statut).
Saisie de commentaires par cellule pour informations supplémentaires .
Approbations multiples (responsable projet, responsable équipe…).
Flexibilité de contrôle du comportement des feuilles de temps : édition après soumission, édition après approbation, commentaires obligatoires en cas de rejet…
Recherche avancée dans les référentiels des activités entreprise: sécurisée et puissante.

Datamart dynamique pour le reporting

Triskell comprend nativement un datamart dynamique utilisable pour le reporting et  l’intégration :
Actualisation automatique dès que les données sont mises à jour – pas de processus manuel ni de retard.
Toutes les données gérées dans Triskell sont accessibles via le datamart.
Des extractions peuvent être réalisées à partir du datamart pour exporter des données – pas de développement nécessaire.
Des extractions peuvent inclure des passages de paramètres (projets, attributs, utilisateur….).
Des rapports personnalisés peuvent être réalisés à partir de ce datamart dynamique. Le format d’extraction du rapport peut être natif Triskell (écran) ou directement dans Excel (avec des modèles de rapport pré-paramétrés qui intègrent la puissance de calcul, graphique et de mise en forme d’Excel).

Collaboration dynamique entre utilisateurs

Triskell propose des fonctionnalités de collaboration activable sur tout type d’objet :
Gestion documentaire avec versioning – attacher, visualiser ou télécharger les documents dans Triskell.
Gestion des commentaires et des forums de discussion sécurisés.
Alertes et abonnements personnalisables.
Intégration native avec Skype et messagerie.
Calendrier utilisateur.
Contactez nous Demandez une demo